Mise en avant

Bienvenue dans les récits d’un Passeur d’Ailleurs

 

Léon Panckoucke Bora Bora bougie parfumée parfum diffuseur luxe france

La curiosité est souvent synonyme d’un vilain défaut, mais c’est un mot auquel Léon Panckoucke donne un tout autre sens.

C’est une ouverture d’esprit, une envie de connaissance, de savoir, une sollicitation de tous ses sens, un besoin émotionnel de découverte, une remise en cause de ses convictions.

Alors dans les récits d’un Passeur d’Ailleurs, vous allez découvrir des sujets de curiosité sur l’Art et sur le Voyage. Des lieux imprégnés d’histoires, des personnes inconnues ou méconnues qui attirent l’intérêt et des évènements ou des œuvres qui fascinent, mais surtout, les parfums qui sont liés à ces choses ou ces destinations que Léon Panckoucke a aimé.

Chaque mois, les récits d’un Passeur d’Ailleurs vous livreront leurs curiosités du moment.

Retour aux sources de Mallorca1956 dans les intérieurs des belles demeures d’antan. 

Dans cet univers insulaire où la pierre conserve la mémoire des gens, des événements et des caprices du temps, les propriétés majorquines renferment des trésors de traces du passé aux parfums évocateurs.

Leon Panckoucke mallorca bougie parfumee artisanale luxe cadeau originale 1
Toujours debout, depuis le 15ème siècle, avec de petites ouvertures sur de grands murs épais, les propriétés majorquines se caractérisent par leur longévité. Jadis entourées de grands champs d’amandiers, de caroubiers, d’oliviers, de céréales et de vignes, elles sont aujourd’hui, beaucoup plus petites mais conservent toujours leur charme.
Leon Panckoucke mallorca bougie parfumee artisanale luxe cadeau originale 7JPG
Un certain nombre de ces belles maisons ouvrent leurs portes aux voyageurs pour quelques nuits, pour partager quelques émotions authentiques. Les rencontres avec les propriétaires sont enrichissantes et vraies. Comme une balade à travers l’histoire, ils vous emmènent sur les pas de leurs ancêtres à travers les objets et les tableaux, les lieux et les petits secrets.
Leon Panckoucke mallorca bougie parfumee artisanale luxe cadeau originale 2
Le sol est carrelé de grandes tommettes rouges vernies. Les murs sont blanc, mettant en valeur les grands tableaux. Les plafonds sont hauts, permettent de conserver la chaleur dans la partie supérieure des pièces.
Les meubles sont disposées ici et là, sombres, ils contrastent avec les objets que l’on a posé dessus. Des dessertes, de grands vaisseliers, des commodes, de grandes tables pour les repas de famille. L’ensemble est judicieusement mis en scène, comme si l’on avait voulu créer un décor, mais les lieux sont bien utilisés occasionnellement. C’est un plaisir de pouvoir tirer une chaise, s’assoir à la table, et imaginer le partage de ces grands repas familiaux.
Leon Panckoucke mallorca bougie parfumee artisanale luxe cadeau originale 6
L’odeur fraîche de ces pièces sombres est assez présente. Sur une table, on retrouve un petit bouquet séché de verveine odorante, de camomille ou d’immortelle des dunes.
 Leon Panckoucke mallorca bougie parfumee artisanale luxe cadeau originale 5
Dans les jardins, les senteurs d’orange, de citron, de romarin, de mélisse et de fenouil exhalent à la chaleur. Il y a aussi le poivrier rose, le pin et le buis qui attrapent le promeneur par leur fragrances intenses, tout comme les fleurs de l’albizia.
Leon Panckoucke mallorca bougie parfumee artisanale luxe cadeau originale 3
C’est cette atmosphère que Léon Panckoucke, le passeur d’ailleurs, appréciait particulièrement. Cette simplicité des choses, cette beauté au naturel des paysages et ces senteurs mélangées qui font du bien.

La nouvelle exposition d’Aude Minart

Une découverte qui balaye la tradition et les préjugés d’une vision moderne de l’art africain

16AuDelaDesMasques1

Galeriste nomade contemporaine à Paris, Aude Minart est une passionnée d’art africain. C’est à travers ses nombreux voyages qu’elle rencontre les artistes contemporains. Son approche est anticonformiste et ses choix attisent la curiosité. Une découverte très intéressante qui balaye la tradition et les préjugés d’une vision moderne de l’art africain.

On y retrouve des photographies d’Emeka Udemba et de Baudoin Mouanda, les sculptures camerounaises de Lamyne M. mais aussi quelques-unes du Burkina, les dessins à l’encre d’un artiste béninois Julien Sinzogan sans oublier les toiles de Yao Metsoko et d’autres de différents horizons.

L’AFRIQUE AU-DELA DES MASQUES à la Mairie du 16ème – 71, avenue Henri Martin 75016 Paris – Entrée libre du 24 juin au 8 juillet 2016 – Lundi au vendredi 10h à 18h, le jeudi jusque 19h et le samedi entre 10h et 12h30. Métro Rue de la Pompe.

www.lagalerieafricaine.com